FAQ · Rechercher · Membres · Groupes · Profil · Se connecter pour vérifier ses messages privés 

Belgarion de Riva

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Chikara dano Keii Stories -> Présentation de vos personnages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Message
Belgarion
Chikara dano keii

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 406
Localisation: Aix-en-Provence (A coté de chez Dumbledore)
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
points du fofo: 2 152
Moyenne de points: 5,30

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 10:32 (2009)    Sujet du message: Belgarion de Riva Répondre en citant

"Mes très chère Amis, j'ai le plaisir, et l'honneur de vous présenter, Belgarion!" Et le peuple de Riva se leva d'un seul homme pour saluer le nouveau Prince, héritié de la couronne.

L'histoire commence, et je n'ai que quelques jours. Au bras de ma Tante, j'entend une foule m'acclamer sans comprendre. Une grande fête commença alors. Le peuple de Riva était un peuple simple, mais loyal et bon. Nous étions des artisants, et jamais nous ne nous étions préparés au combat. Notre armé était mince, et peu puissante. La fête dans la cours du Chateaux était incroyable, tout le monde s'emblait s'amuser. Mais dans ce tumult, un chevalier accouru, paniqué, et gravement blessé...

"Seigneur, nous sommes attaqués!", s'écria le Chevalier.
"Comment?!" rétorqua mon père, le Roi.
"Kal Torak..." Mais le Chevalier ne pu terminer sa phrase qu'une flèche l'acheva, en pleine poitrine.

Un frisson parcouru la salle, et un vent de panique souffla.

Kal-Torak était un puissant Sorcier. Mon père percevais son pouvoir desormais, tandis que des Bworks, des Porkass, et des Chafers pénetraient au milieu de la foule tuant sans réfléchir. Le Sorcier avait rallié ces monstres à sa cause. Le Sorcier n'avait qu'un seul but, tuer mon Père et toute la famille des Riva. Et cela même si il devait couler toute l'île.

Commença alors une lutte terrible, où Riva résistait avec peine. Mon père était le seul a pouvoir sauver l'île. Il regarda ma Tante Polgara fixement, et fit quelques gestes avec ses mains. Polgara aquieça, et me conduit vers une grande tour...

"Belgarath!"S'écria t'elle!
"Pol? Que ce passe t'il?!" Rétorqua un vieillard, dans une tenue rapiécée. "C'est Torak cette puissance?!"
"Notre Roi nous ordonne de quitter l'île avec Belgarion, sur une barque, a l'Est de l'île." Expliqua la jeune femme.
"Allons-y"

Nous partîmes, tout les trois, entendant au loins des cris stridents. Alors que l'île n'était plus qu'un point a l'Horizon. Soudain, une lumière aveuglante emprisonnait l'île, avant de completement disparaitre. Mes deux tuteurs le savaient. Torak avait fait disparaitre l'Ile, et tout ceux qui s'y trouvait...

La barque continua de voguer... Jusqu'a toucher terre.
Le vieillard sorti un parchemin.
"Nous devons être en Amakna, nous vivrons ici, au calme." Conclu mon Grand-Père.

Les années passèrent. J'ai commencé a apprendre la manipulation de la baguette, entrainé par mes deux seuls derniers parents. Puis vint le tour de la magie, où je me pris de passion aux soins. A l'adolescence, j'ai voulu comprendre qui j'étais. Je voulais tout savoir, mais je n'obtenais aucune réponse.
Ma Tante Pol me conseilla alors de me diriger vers la bibliothèque. J'y courru, et la devasta. Je cherchais tout ce qui pouvait, de près ou de loin, concerner mon peuple. Mais ma Tante le savais, il n'y a aucune réponse a la bibliothèque.

En rentrant, j'étais très énervé contre ma Tante, et ne comprennais pas pourquoi on ne voulait pas me répondre. Le lendemain, je pris mes affaires, et me mis en route vers mon passé. Mes deux tuteurs le savaient: en partant a la recherche du passé, je ne trouverai que mon destin.
C'est alors que je rencontra un homme grand et très musclé, Ciro Derable. Cet homme a l'accent très diccile a comprendre m'appris le métier de bucheron, et m'entraina vers Beyné Neutz. Cette jeune femme, elle, m'enseigna la sculpture des baguettes.

Pendant ce temps, je continuais de m'entrainer. Les beaux jours fini, ils laissa place a l'hivers. La saison était rude, j'étais au fond du trou. Plus un seul Kamas, plus rien a manger, des vetement trempés, nul endroit où loger...

"Salut toi" Dit une douce voix derriere moi.
Je m'éfforça de répondre péniblement, glacé. "Bbbb...Bonjjjjj...our".
En ouvrant mieux les yeux, je découvris une petite Eniripsa aux ailes bleutés. Elle m'invita alors dans la maison de sa Guilde. J'étais gêné, mais je n'avais pas le choix...
Henrill, la petite Eni, poussa la porte avec confiance. Elle rentra la première.

"Salut tout le Monde. Je vous rapporte une larve que j'ai trouvé dans Astrub!"
Tous répondirent en coeur: "Salut Henrill!"

Un Xelor qui paraissait un peu fou se dirigea vers moi, et me plaça dans la main droite une grosse chope, et dans la main gauche une cuisse de Poolay.

"Soit le Bienvenue, comment tu t'appel?" Me demanda t'il.
"Belgarion"
Il me lança a la suite de ma présentation, une série de vannes et de blagues douteuses...

Un Sadi qui paraissait plus vieux que les autres, mais dont une grande sagesse émanait de lui, se dirigea vers moi, faisant interrompre Vulacan, le xelor ahuri...

"Bonjour. Nous sommes les ChikaraDanoKeii. Nous sommes une Guildes, dont le mot d'ordre est l'altruisme, et la bonne humeur. Reste ici tant que tu voudras."
Cette phrase résonne encore en moi. J'ai alors découvert chacun d'eux, et tous m'apprirent quelque chose. J'ai donc fait quelques donjon avec eux, et les CDK étaient alors des amis. Puis ils m'adoptairent, comme un membre a part entiere. Et aujourd'hui encore, j'essai de faire honneur aux CDK en respectant au maximum les valeurs de la Communauté...

Vous vous demandez peut-être si j'ai appris des choses sur mon passé. Je n'en ai appris aucune. Mais j'ai appris que l'on était pas quelqu'un en venant de quelque part, mais en allant quelque part.
_________________
Belga'


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Avr - 10:32 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Belgarion
Chikara dano keii

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2009
Messages: 406
Localisation: Aix-en-Provence (A coté de chez Dumbledore)
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
points du fofo: 2 152
Moyenne de points: 5,30

MessagePosté le: Dim 27 Déc - 01:03 (2009)    Sujet du message: Belgarion de Riva Répondre en citant

Belgarion a écrit:
Chapitre 1: Des amis pas comme les autres


      Je me promenais dans Astrub, et j'eu soudain une brusque envie de boire une bonne bière! En route pour la taverne! Je rentre et m'assoi à une table...

"Tient, Belgarion..." Dit une voix qui ne m'étais pas inconnue. "Ca fait un petit moment"
Je me retourna, et vit un Crâ a la tunique foncé, et aux épaulettes blanchatres.
"Dumbledore!!!" M'écriai je en reconnaissant mon ami d'enfance.
Il s'agit d'un véritable ami. Nous conversion par Tofu Volant, mais ça faisait un moment que je n'avais plus de ses nouvelles, et c'était un vrai plaisir de le retrouver. Nous passame la nuit à disuter, de tout, de rien, en nous rememorant cette vieille amitié.
"En tout cas... Voila un petit moment que tu n'a pas pris de douche..." Le taquinai je.
"Ce n'est pas ma faute, ce sont ces maudits équipements bouftous! Ils sentent Capenmer!"
"Écoute, que dirais tu d'aller éclater quelques Blops? Nous devions aller au donjon avec Karom, et un vieillard..."
"Ce serai formidable!"

Nous partîmes en direction des plaines de Cania tout les deux. Nous parlions de notre vie, j'appris qu'il jouait du naccordeon, grâce à un chanteur Reuhno. Je lui parlais de ma Guilde. Soudain, alors que nous nous rapprochions grandement du Donjon blop, nous entendîmes un cri venant de derrière des rochers. Sans réfléchir, Dumbledore et Moi empoignerent nos armes. Les cries venaient d'une Sacrieuse qui semblait un peu plus jeune que nous.

"Aidez moi s'il vous plait, je me suis fait attaquer par ce Craqueleur!"
A nous trois, le Craqueleur ne fit pas long feu! Dumbledore en haut d'une butte tirai des flèches chaqu'une plus puissante que l'autre! La jeune fille que nous venions de rencontrer, en bonne sacrieuse, martelais son adversaire de coups de pieds, qui était de plus en plus dévastateur tant sa colère était grandissante. Quant à moi, n'écoutant que mon courage, je pris soin de me cacher derriere un rocher et de soigner de loin, en envoyant quelques boules enflammées (un peu ridicule...) de temps à autre. Le craqueleur, finalement explosa litteralement après un dernier coup de pied...

"Waaaaaa! Quelle bataille! Merci de m'avoir aider, qui sais ce que je serai devenu sans vous..." Dit elle en indiquant un xelor ratatiné quelques mètres plus loin.
"Salut, comment ça va toi?" Demanda Dumbledore avec un air de crooner.
"Et bien, ça va merci"
"Que fais tu ici seule?" Lui demandai je.
"Je me suis un peu égarée... Je voulais rejoindre Bonta, mais je crois que j'ai fais comme Kristof Au Col Long, quand il cherchai l'île Wabbit..."
Notre conversation fût soudain interrompue par un tofu un peu gras, qui arriva tout essouflé.
"Mais qu'est ce que tu fou Belga'! Tu vas te bouger oui! Ca va faire 2 heures que je t'attend! Respectueusement, Karom."
"Je crois que nous ferions mieux de nous mettre en route, car si nous venons de battre ce Craq, je serai moins confiant face à Hector..." Leur expliquai je.
"Qui est Hector?" Me demanda Dumbledore.
"Tu le verras bien assez tôt..."
"Au fait, comment t'appelles tu?" Interrogea Dumbledore en se tourna vers la Sacrieuse qui semblait quelque peu dédaigné mon compagnon...
"Floribulle"[/i]
"Qui dirais tu de nous rejoindre? Nous allons au donjon blop." Lui expliquai je.
"Ce serai vraiment formidable... Mais qu'est ce que c'est que ce dragon?"

Nous nous tournâme tout trois en même temps, et le mot qui sorta de ma bouche fût: "COUREZ!!!!!!!!"
Nous parlions tranquillement en marchant, avant d'arriver devant la grotte du donjon.

"Enfin tu es la!" Cria Karom.
"A la jeunesse... Bonjour Mademoizelle..." Intervint Pépé en reluquant de manière malsaine Floribulle...
"Karom, voici Floribulle, elle va nous accompagner dans le donjon, et voici Dumbledore dont je t'ai parlé dans mon tofu." Expliquai je.
"Exellente idée pour la Sacrieuse! Mais on est obligé de prendre le Crâ?" Dit Papy.
L'Osa Fouetta pépé qui compris qu'il avait tout interet à se taire...

Nous rentrâmes dans ce donjon, et nous fûmes émerveillé par toutes ces couleurs. Mais pas le temps de s'extasier, Karom avait déja écrasé le premier groupe de Blop...
"Continuons." Dit Karom sereinement.

Nous enchainions les salles à grande vitesse! Nous rapprochions de plus en plus de la fin de la grotte, puisque nous pouvions apercevoir au loin, une lumière blanche. (J'espèrai secrètement que ce soit la sortie, et non autre chose...) Soudain un Glouto sortie de nul part (Comment est ce possible?) et avala Karom! Un grand moment de frayeur... Ceci dit, il était assez drôle de voir Karom se débattre a l'interieur du Blop... Le combat prenait une mauvaise pente, puisque 3 de ses congénères arrivèrent! Le premiers avala le Glouto qui avait gobé Karom... Desormais pour sortir il fallait qu'il perce deux de ces monstres! (En revanche a scène devenait véritablement burlesque...). Puis le Glouto suivant avala Floribulle et Dumbledore, et enfin le dernier me goba moi.(C'était beaucoup moins marrant, mais il me semblai que Karom prennais plaisir à me voir dans cette situation). J'essayais de jeter un oeil a Flori et Dumb, qui semblait beaucoup moins se dédaigner... Quant à Papy, il pris une posture Fière et cria quelque chose! (On entend rien dans un Glouto). Soudain, tous disparurent. Nous étions sauver.
"Alors merci qui?" Se venta le vieillard.
"En route, pour le Blop Royal." Interrompa Karom.
J'ai la sensation que Dumb et Flori n'étaient pas ravi que Papy les ai sauvés...

Nous ne marchions pas depuis lontemps, avant que Karom stop le pas, et invoqua son Dragon, Hector.
"A l'assaut!!!!!!!"Hurla Pépé.
Le combat fût moins difficile que prévu... Celui qui s'attend à un combat épique sera déçu. Mais nous combattions depuis une dizaines de minutes quand un Glouto, qui se cachait derriere un rocher arriva et goba le Blop Royal! Après ça, le combat fût beaucoup plus facile... Je ne suis même pas sur que nous étions vraiment utile à Karom... Pour les blops, les Kawoms étaient couites.

Nous sortîmes du donjon tous ensemble, nous remerciant, et nous prométtant de recommencer bientôt. Chacun repartie dans sa direction...

Quelques semaines plus tard, alors que je me piquais un roupi... Que je combattais des Kani! Un tofu Volant arriva.
[i]"Salut Belga'! J'espère que tout va bien pour toi. Je t'envoi ce tofu parce que j'ai une chose à te demander. Je voudrais que tu sois mon témoins pour mon mariage. J'épouse Floribulle le 16 Novamaires."

Je me m'y en route pour l'église, rédigeant ma réponse à mon ami: "PAS DE BEUVERIE SANS MOI! A TRES VITE!"

Finalement, je ne sais pas ou je vais, mais je n'y vais pas seul.

_________________
Belga'


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:26 (2016)    Sujet du message: Belgarion de Riva

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Chikara dano Keii Stories -> Présentation de vos personnages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Stargate Atlantis by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com