FAQ · Rechercher · Membres · Groupes · Profil · Se connecter pour vérifier ses messages privés 

Ankhara Kawaii

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Chikara dano Keii Stories -> Auditorium
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Message
Ankhara
Chikara dano keii

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2009
Messages: 592
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
points du fofo: 2 574
Moyenne de points: 4,35

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 19:13 (2010)    Sujet du message: Ankhara Kawaii Répondre en citant

Ankhara




Ce matin là, le soleil se levait sur Astrub. La douce odeur du pain chaud s'élevait au-dessus de la place marchande. Comme chaque matin, la ville s'éveillait. Les marchands installaient leurs échoppes; les jeunes aventuriers commençaient leurs éternelles querelles sur la place principale. De nombreux guerriers affluaient vers le zaap, point central de la ville. En somme c'était un jour comme les autres.




Notre histoire nous mène en dehors des remparts d'Astrub dans une petite mansarde au bord de la rivière Kawaii. Comme toujours, le vieil Enutroph qui occupe la bâtisse hurla:

-Ankhara ! Debout !

Ce cri, qui ressemblait à un roulement de tonnerre avait toujours le même effet sur la jeune sacrieuse. Elle se réveillait en sursaut, tombait de son lit et descendait au rez-de-chaussée. L'Enutroph l'attendait près de l'entrée en tapant du pied.

-Ah enfin te voilà ! Tiens prends ton repas et file préparer Malterzer. Y a du trafic ce matin ! Dépêche !

Ni une, ni deux, la jeune fille emporte le sac et attelle me bouftou Maltezer à la vieille charrette en bois. Les voilà partis pour la journée.




Comme chaque matin, elle se rendit directement au zaap du village d'Amakna, en effet ce lieu rassemblait tous les grands guerriers des environs. Elle ne ratait jamais une occasion de passer près du zaap. Mais Ankhara savait qu'il ne fallait pas trainer dans le coin avec son bouftou, les guerries appréciant moyennement l'odeur. Elle avait pour habitude d'écouter les potins guerriers. La guerre entre Brakmar et Bonta se porte à merveille. Le cours des équipements de haut niveau subit la concurrence d'un réseau de contrefaçon. Et les boulangers se querellaient à propos du prix du pain. Rien que de très ordinaire.




Ankhara et Maltezer poursuivirent leur chemin jusqu'au grand champs de la plaine des Scarafeuilles. Mais, avant d'atteindre son champs, la jeune fille fit un détour pour aller saluer le vieux zaap abandonné. Ce vieux monument l'obsédait. La mousse qui le recouvrait était encore humide de rosée et mouillait ses doigts. La surface bleue ondulait au rythme du vent. Si seulement elle avait quelques kamas pour emprunter ce drôle de moyen de transport... En voyant la hauteur du soleil dans le ciel, elle se rendit compte qu'elle avait pris du retard dans ses travaux. Voilà son champs. Ankhara attacha son bouftou sous un arbre, le detella et saisi sa faux. Aujourd'hui elle commencerait par faucher à l'ombre des arbres. Dans le lointain elle pouvait apercevoir les troupes brakmariennes charger vers les avants-posts bontariens.




Vers midi, elle avait amassé suffisamment de blé. Il était temps d'aller au moulin et de manger ! Le vieux moulin se situait au bord d'un petit lac, bien loin des routes empruntées par les aventuriers. En attendant que sa farine soit prête, Ankhara s'offrit un bon repas à l'ombre d'un frêne, observant les allées et venues d'un maître bûcheron. En milieu d'après-midi, sa farine était moulue. Ankhara attela Maltezer, chargea ses farines et partit jeter un dernier coup d'oeil sur son vieux zaap avant de rentrer chez elle. Mais sur le chemin du retour, une de ses roues se brisa sur une lance, vestige d'ancien combat. Notre jeune sacrieuse se retrouve face un dilemme : abandonner la charrette et partir à dos de bouftou chercher une nouvelle roue et prendre le risque de perdre toutes ses farines. Ou bien demander de l'aide à un aventurier et risquer de se faire agresser par un guerriers peu scrupuleux ?

Plongée dans ses pensées, elle n'entendit pas le guerrier arriver. Il venait d'emprunter le vieux zaap pourtant abandonné.

-Hum.. Excusez-moi ? Puis-je vous aider ? Demanda-t-il.

Notre petite sacrieuse sursauta, se prit les pieds dans les rênes de l'attelage et s'écrasa aux pieds du guerrier. Celui-ci s'esclaffa et la releva.

-Allons bon. N'aie pas peur jeune sacrieuse. Je m'appelle Aspen, serviteur de la déesse Sacrieur et gardien de Brakmar.

Le temps qu'Ankhara reprenne ses esprits, Aspen avait remarqué que la charrette était mal en point.

-Hum.. Avec une roue dans cet état tu n'iras pas loin. D'où viens tu d'ailleurs ?

-Euh.. J'habite près de la rivière Kawaii.

-Diantre ! C'est loin ! As-tu déjà pris le zaap ?

-Non jamais, je n'en ai pas les moyens.

-Viens, aide moi à approcher ta charrette près du zaap. Guide ton bouftou face au portail.



Après des manœuvres quelque peu scabreuses, le curieux équipage fut prêt à entrer dans le zaap. Aspen lança quelques kamas à travers le portail et s'engagea le bouftou à sa suite. Intimidée mais néanmoins curieuse, Ankhara s'aventura dans le zaap. Elle y retrouva Aspen qui lui saisi la main et l'entraîna vers une porte. Au moment de la franchir un grand éclair les illumina et les projetas au dehors. Lorsque Ankhara eu repris ses esprits, Aspen était debout près de Maltezer et regardait en direction d'un nuage de poussière d'où provenait des échos de combat. L'attitude d'Aspen changea du tout au tout. Sa bonne humeur et sa sympathie laissèrent place à un sérieux et à une froideur sans pareille. Ankhara remarqua pour la première fois les dagues accrochées à la ceinture du guerrier.

-File dans la forêt avec ton bouftou. Je viendrais te chercher quand tout sera fini.

Ankhara, effrayée par le brusque changement d'attitude l'Aspen et par les bruits de combat ne se fit pas prier pour décamper.

_________________
Nous sommes faits de la même matière que les rêves.
William Shakespeare


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Juin - 19:13 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ankhara
Chikara dano keii

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2009
Messages: 592
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
points du fofo: 2 574
Moyenne de points: 4,35

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 19:14 (2010)    Sujet du message: Ankhara Kawaii Répondre en citant

Le début d'un Back ground que je finirais sans doute jamais, mais ca fait tellement longtemps que je le traine ^^ Cadeau !
_________________
Nous sommes faits de la même matière que les rêves.
William Shakespeare


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Lavrinka
Amis des chikara dano keii

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2009
Messages: 104
Localisation: Ailleurs
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 馬 Cheval
points du fofo: 528
Moyenne de points: 5,08

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 02:12 (2010)    Sujet du message: Ankhara Kawaii Répondre en citant

Faut continuer, c'est sympa
_________________
"Le pire choix, c'est celui de ne pas en faire"

Stormriver, Dieu


Revenir en haut
Pocah
Amis des chikara dano keii

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2010
Messages: 49
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)
points du fofo: 248
Moyenne de points: 5,06

MessagePosté le: Jeu 10 Juin - 08:48 (2010)    Sujet du message: Ankhara Kawaii Répondre en citant

Ouais on veut la suite !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:21 (2016)    Sujet du message: Ankhara Kawaii

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Chikara dano Keii Stories -> Auditorium Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Template Stargate Atlantis by dav.bo
Traduction par : phpBB-fr.com